Così fan tutte

Sur la scène du jardin de la Grange aux Pianos à Chassignoles (Indre) en août 2021

Les musiciens de l’Ensemble Ataïr et les chanteurs d’Opera fuoco avec David Stern (à gauche), Talia Stern et Karolos Zouganelis (à droite)

Juliette Allen | Fiordiligi
Solène Laurent | Dorabella
Iryna Kyshliaruk | Despina
Yu Shao | Ferrando
Daegyun Jeong | Guglielmo
Gautier Joubert | Don Alfonso


Karolos Zouganelis | Piano
Ensemble Ataïr
David Stern | Direction musicale
Talia Stern | Mise en espace
Marianne Clément | Dramaturgie

Opera fuoco


Renard

d’Igor Stravinsky

Jules-Angelo Bigarnet et Clémentine Marchand, mimes (Photo © Nathanael Charpentier)

Histoire burlesque en un acte avec un renard, un coq, un bouc et un chat, composée par Igor Stravinsky en 1916-1917. Les textes ont été adaptés par le compositeur d’après Les Contes populaires russes d’Alexandre Afanassiev.
Le texte français a été rédigé par le Suisse Charles-Ferdinand Ramuz.


Direction: Laurent Goosseart
Mise en scène: Sergi Emiliano

Ensemble Ouranos
et les solistes
Solène Souchère, cor
Manuel Escauriaza, cor
Aurélien Gignoux, percussions


Étienne de Bénazé, ténor
Paco Garcia, ténor
Gautier Joubert, basse
Jean-Christophe Lanièce, baryton


Histoire du souriceau stupide

Сказка о глупом мышонке

de Dmitri Chostakovitch

À l’invitation de Ludmila Berlinskaïa et d’Arthur Ancelle, j’ai participé à la première en France de cette version orchestrale et mise en scène de la partition de Chostakovich (bande originale du dessin animé de Mikhaïl Tsekhanovski). Le public a été enthousiasmé par cette perle rare pleine d’humour et de suspense. Plusieurs spectateurs m’ont dit qu’ils étaient revenus dans une enfance magique !

Jean-Christophe Lanièce, Paco Garcia, Étienne de Bénazé, Irina Kopylova et Gautier Joubert. (Photo © Nathanael Charpentier)

Madame Souris | Irina Kopylova, soprano
Madame Chat | Irina Kopylova, soprano
Tante Canard | Paco Garcia, ténor
Horse, le cheval | Étienne de Bénazé, ténor
Madame Cochon | Jean-Christophe Lanièce, baryton
Toad, le crapaud | Gautier Joubert, basse
Polkan, le chien | Gautier Joubert, basse
Le souriceau | Laurent Goosseart, rôle parlé
Le narrateur | Laurent Goosseart


Mise en scène et costumes: Brigitte Sala et Laurent Goosseart

Arrangement et direction: Laurent Goossaert

L’histoire de ce souriceau récalcitrant qui refuse de s’endormir malgré les nounous et berceuses est adaptée du conte de Samouil Marchak (hormis la fin !)

Ce mini-opéra a été réalisé en français au Festival La Clé des Portes 2021 et sera chanté en russe à Saint-Pétersbourg par les mêmes artistes.

Parsifal

© Klara Beck

Les petits rôles sont tous excellemment distribués et chacun s’insère avec naturel dans le tissu musical quand vient son tour.

Forum Opera, janvier 2020
Second chevalier du Graal

Moritz Kallenberg, ténor et Gautier Joubert, basse furent de brillants chevaliers du Graal.

ODB-Opéra, janvier 2020

Zaretsky

Zareski (l’excellent Gautier Joubert, basse très prometteuse) sera garant du respect des règles de l’art pour le duel.

Olyrix, mars 2018

J’ai chanté le rôle de Zaretsky à la demande de l’Opéra de Reims, qui me connaissait comme choriste depuis 2014 au sein de l’ELCA sur de nombreuses productions (La Bohème, Roméo et Juliette, My Fair Lady, Lucia di Lamermoor…). Ma première intervention soliste dans une véritable maison d’Opéra a eu lieu le jour de mes 28 ans, après une journée à enseigner les mathématiques à Paris. Sur la photo je suis avec mes partenaires de scène David Bizic et Jonathan Boyd, respectivement Onéguine et Lensky.